Les batteries

Salut à tous,
Je vais vous parlez d’un sujet simple et complexe à la fois. Il s’agit des batteries Lipo, tout d’abord Li-Po est une abréviation de lithium-Polymère, il s’agit d’un composé chimique permettant une grande capacité de stockage pour un poids équivalent à d’autres éléments chimiques (Plomb, Ni-CD Ni-Mh, … etc).

Il est important à savoir que le Li-Po est instable et son utilisation doit être fait avec précaution.

En Rc drift nous utilisons des batteries 2S autrement dit il s’agit de deux batterie de 3,7V mises en série pour avoir 7,4V. La tension indiquée est toujours la tension nominale, en pleine charge une batterie 2S atteint 8,4V soit 4,2V par cellule.

En parlant de charge, il est important d’utiliser le mode balance, celui-ci va équilibré la batterie. L’équilibrage permet de stabiliser et limiter la tension maximale par cellule (4,2V), en effet si un déséquilibre important se créait il peut y avoir destruction voire explosion du pack, la destruction passe par l’étape gonflage donc si le pack devient trop gonflé il conviendra de le neutraliser. L’utilisation d’un sac anti feu est toujours fortement conseillée pour ces raisons.

L’équilibrage s’effectue par le biais de ces connecteurs :

Les fils rouge et noirs correspondent toujours aux extrémités des packs donc tension maximale du pack et le(s) fil(s) intermédiaires correspondent à la liaison entre chaque élément.

La charge doit être effectuer au maximum à 1C, c’est à dire avec un courant de charge égal à la capacité de la batterie. Par exemple une batterie de 4.2Ah devra être chargée au maximum à 4.2. Elle peut être cependant chargée à 3.5A ou moins.

À l’usage un pack lipo ne doit jamais descendre en dessous de 6.8V sous peine d’engendrer sa destruction interne, il est possible cependant de le récupérer en le chargeant à 0.1A en NiMH puis en reprenant une charge normal en lipo Balance cependant il vaut mieux éviter d’en arriver là. Je rappel également qu’une charge de batterie doit toujours s’effectuer sous surveillance et avec un sac de protection même avec 0.1A !

Pour éviter de trop décharger un pack il existe plusieurs méthodes, le cut-off qui est paramétrable sur divers ESC vous permettant de couper la commande moteur si la tension est trop faible, le cut-off est paramétrable mais je conseillerai de toujours utiliser la valeur paramétrable la plus haute possible. d’autres méthodes existe notamment les méthodes visuelles/manuelles via le biais de voltmètre et/ou télémétrie sur la radio.

Parmis toutes ces méthodes en RWD je préconiserai de ne pas attendre le cut-off car nous utilisons beaucoup de boost et la tension tends à descendre fortement ponctuellement lors de son utilisation. Et plus le pack se vide plus cet effet est dangereux la chute peut être de 0.4V donc pour un pack à 7.2V nous créons ponctuellement une chute à 6.8V soit la limite minimale voire moins suivant le boost !

Autre point à souligner un pack doit être chargé une seule fois par jour ! Cela est due à la chimie interne qui a besoin de se stabiliser. De même il ne doit pas être chargée avant 1h après sa dernière utilisation. Quelques exceptions peut-être faites mais il convient de ne pas les maltraiter souvent.

Un pack peut également se mettre à gonfler car son utilisation a été trop intensive, en effet en RWD nous utilisons beaucoup de boost et voire + … L’énergie nécessaire à ce boost est très importante ce qui accélère les réactions chimiques internes ce qui engendre une résistance interne de plus en plus importante, qui dit résistance interne plus importante dit chauffe plus important hors une batterie plus elle chauffe plus cela est mauvais car elle se détériorera encore plus rapidement et sera moins performante.

Je vais vous parlez de différentes façon de neutraliser un pack, quelques soient les méthodes il faut rester très prudent ! La méthode safe consiste à décharger le pack en nimh le plus lentement possible (0.1A ou moins is possible) et toujours dans un sac lipo car il peut se mettre à chauffer (réaction inverse de la charge) dans cas stoppe immédiatement la décharge donc il faudra procéder à la méthode plus dangereuse. Une fois 0V atteint, plonger le 24h minimum dans de saturée en sel. Retirer le ensuite et sécher le et utiliser un voltmètre pour être sûr de l’absence totale de tension. Si aucune tension ne persiste il suffit de le percer pour le neutraliser entièrement mais attention au gaz qui pourrait s’y échapper (ne pas le respirer) donc à effectuer dans une salle ventillée ou à l’extérieure.

La seconde méthode très dangereuse et de le percer charger ! Je déconseille fortement cette méthode sauf si vous prenez vos dispositions. Le pack commencera à dégager de la fumée puis explosera et/ou prendra feu. La température atteindra 800° donc il conviendra de bien laisser le refroidir par la suite.

A bientôt !